d
t
m

Enseignement et apprentissage des langues étrangères à l’école sous le signe du plurilinguisme

Domaine: 
Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières
Direction de projet:

Scientific partner: PH Zug

Durée: 
03.2016 - 02.2019
Statut: 
En cours
Description: 

Ce projet avait pour objectif d’acquérir des connaissances empiriques quant à la manière dont les élèves abordent des activités didactiques plurilingues dans le cadre de l’enseignement des langues étrangères ainsi que d’apporter des indications plus précises sur le potentiel et le fonctionnement de différents types d’activités didactiques plurilingues.

Dans une première phase, les plans d’études actuellement en vigueur et les moyens d’enseignement pour les langues étrangères les plus utilisés en Suisse alémanique en 2016 ont été analysés afin de déterminer quels aspects de la didactique plurilingue y étaient intégrés. Les activités types suivantes ont été identifiées dans les moyens d’enseignement : 1) comparaisons de langues, 2) comparaisons interculturelles, 3) réflexion sur la (les) langue(s) et la (les) culture(s), 4) emploi de et réflexion sur des stratégies, 5) reconnaissance des langues et 6) intercompréhension. L’analyse a en particulier montré que les comparaisons de langues au niveau du vocabulaire et les comparaisons interculturelles sont relativement fréquentes, mais que dans l’ensemble, l’intégration des approches didactiques plurilingues varie selon les manuels.

Dans une deuxième phase, l’équipe de projet a créé ses propres activités didactiques plurilingues pour les six types d’activités mentionnés ci-dessus. Pour cela, elle s’est inspiré et s’est basée sur les moyens d’enseignement pour les langues étrangères. Le but était de concevoir, non pas des activités aussi réussies que possible, mais des activités qui, du point de vue des objectifs d’apprentissage, des instructions, etc. sont le plus proche possible de celle que l’on trouve actuellement dans les manuels. Les activités compilées en dossiers thématiques ont ensuite été utilisées par des enseignant×e×s de 5ème/6ème (7H/8H) et de 8ème classe (10H) pendant deux doubles leçons. Les élèves ont traité les dossiers pédagogiques par groupes de trois et, dans chaque classe, deux de ces groupes ont été filmés. Au total, 10 classes primaires et 9 classes secondaires ont participé à l’étude. Les enseignant×e×s et les élèves ont également été invités à évaluer les activités au moyen de brefs questionnaires et d’entretiens. Les vidéos réalisées ont été transcrites et soumises à une analyse de contenu lors d’une étape ultérieure du projet.

La dernière phase a permis de faire évaluer la manière dont les élèves avaient réalisé les activités didactiques plurilingues par des expert×e×s du terrain et à recueillir leur avis quant au potentiel et à la pertinence de ces activités. Pour ce faire, quatre groupes de discussion ont travaillé sur les vidéos réalisées lors du projet et analysé des séquences types de traitement des tâches du degré primaire. Deux groupes étaient constitués de didacticien×ne×s du français et de l’anglais, et deux groupes réunissaient des enseignant×e×s expériment­é×e×s.