d
t
m

Plurilinguisme au cours de la vie

Domaine: 
Plurilinguisme individuel
Direction de projet:

Bruno Moretti, Iwar Werlen (Universität Bern), Didier Maillat (Université de Fribourg),  Marianne Gullberg (Max Planck Institut für Psycholinguistik)

Durée: 
01.2010 - 12.2013
Equipe:
Statut: 
Terminé
Description: 

Projet Sinergia du Fonds national suisse, n° 130457

Ce projet porte sur des dimensions du plurilinguisme jusqu’ici peu étudiées. La question centrale qui y est posée est celle de l’évolution au cours d’une vie des domaines de compétences nécessaires à l’apprentissage et à l’usage de plusieurs langues. Les domaines linguistiques pris en considération tiennent compte de la multitude de facteurs entrant en jeu dans l’apprentissage et l’usage des langues et couvrent les thèmes suivants :

  1. processus psycholinguistiques se produisant au cours des premières minutes de la confrontation avec une nouvelle langue typologiquement très éloignée
  2. processus pragmatiques (inférences) intervenant dans une langue étrangère ou une deuxième langue
  3. potentiel des répertoires plurilingues dans le déchiffrage de mots inconnus issus d’une langue étrangère généalogiquement apparentée
  4. aspects sociolinguistiques accompagnant les ruptures de formation et les ruptures professionnelles.

Les éléments de ce projet ne sont pas étudiés en parallèle, mais selon une perspective intégrée, tant du point de vue des prémisses portant sur les compétences plurilingues que de celui de l’échange des données et des résultats à l’intérieur du projet. Toutes les sous-parties du projet Sinergia partagent des prémisses importantes. Premièrement elles placent au centre de leur intérêt les ressources (linguistiques, cognitives, pragmatiques ou sociales) qui participent à l’évolution dynamique du répertoire multilingue individuel au cours d’une vie. Chacun des sous-projets explore la manière dont ces ressources et leur usage se modifie au cours d’une vie. Deuxièmement les sous-projets s’intéressent à des compétences en langues étrangères (parfois très) partielles, et non à des individus « parfaitement » bilingues ou multilingues. Ce projet vise en particulier à couvrir également l’âge adulte. Ceci ne peut être atteint que grâce à une intense collaboration entre les partenaires du projet, ce qui correspond à une idée centrale des projets Sinergia. Une concertation au sujet des variables indépendantes ainsi qu’une base de données centralisée doivent permettre d’étudier de manière systématique les sous-domaines des compétences plurilingues listées plus haut ainsi que de mettre en évidence des liens non seulement avec la variable centrale de l’âge, mais également entre les sous-domaines.

Site du projet: Sinergia-Projekt "Mehrsprachigkeit und Lebensalter"